2009/12/04

Est-ce notre Angélique Proteau? • Is it our Angélique Proteau


Nous savons maintenant où Angélique Proteau a été inhumée et à quel moment. Mais comment peut-on en avoir l’assurance?

Nous avons cru longtemps qu’elle s’était remariée et avait vécu à Québec où nous avons été persuadés qu’elle était morte. Ne pourrait-il pas y avoir une autre erreur?

Si la sépulture de Sault-au-Récollet est bien celle d’Angélique Proteau, nous devrions pouvoir observer une constellation de données qui pointent toutes dans la même direction; dans ce but, il importe de tout examiner, de faire le tour de nos connaissances au sujet d’Angélique et de sa famille.

Y a-t-il eu remariage ou pas?

Tout d’abord j’ajouterais que si Angélique Proteau s’était remariée, nous aurions trouvé des traces de sa présence à Charlesbourg, puisque c’est là que vivaient les familles Bouré et Proteau : son frère Jean Baptiste et Marie Anne Bouré Lépine ; la famille de sa soeur Suzanne et François Bouré Lépine; son frère Michel et sa belle-soeur Marie Suzanne Bédard. Seule sa soeur Marie Anne vit à Québec même.

Ensuite, il est fort probable que si Angélique s’était remariée nous aurions trouvé traces de ce mariage à Saint-Laurent - puisque le mariage a de coutume lieu dans la paroisse où vit l’épouse.

Pour ces motifs, pour les raisons également cités dans l’article du 14 novembre dernier, j’aimerais écarter tout de suite l’idée même d’un remariage d’Angélique Proteau.

Nous pouvons passer à l'acte de sépulture lui-même.

------------
We now know where Angélique Proteau was buried and when. But how can we be sure?

We have long believed that she had remarried and had lived in Quebec where we were convinced she died. Could there not be another mistake?

If the burial of Sault-au-Récollet is that of Angélique Proteau, we should be able to observe a constellation of data all pointing in the same direction. For this purpose, it is important to examine everything from a tour of our knowledgr about Angélique and her family.

Did she tied the knot a second time?

Firstly I would add that if Angélique Proteau had remarried, we probably would have found traces of her presence in Charlesbourg, since that is where lived the Bouré and Proteau families: her brother Jean Baptiste and Marie Anne Bouré Lépine; her sister Suzanne and François Bouré Lépine, her brother Michael and sister-in-law Suzanne Marie Bédard. Only her sister Marie Anne lived in the city of Québec itself.

Then it is likely that it Angélique hard remarried we would have found traces of the marriage in St. Laurent -since it was the custom to have the marriage in the parish where the bride lives.

For these reasons, for reasons also cited in the article of November 14 last, I would immediately rule out the idea of a remarriage for Angélique Proteau.

We can move on to the burial record.

5 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.

    RépondreEffacer
  2. Bonjour, bien contente de voir qu'on peut vous faire parvenir des commentaires, je viendrai vous lire encore plus régulièrement.

    RépondreEffacer
  3. Il y avait un petit problème de HTML qui s'est trouvé réglé grâce à une amie et à Prac de Bloggers-beta.

    RépondreEffacer
  4. N'étant pas très bonne en anglais et que je n'ai pas vu la place où commenter, vous pourrez dire à la personne responsable de l'arbre Major-Gareau que j'ai (et je crois bien que vous les avez aussi) les ancêtres de Marie Deguire, épouse de Louis Boutron-Major. Voir: http://www.despagesetdespages.com/html/dat3.htm#9
    Si ça les intéresse, bien sûr.

    RépondreEffacer

Vous avez un commentaire? You'd like to comment?