2011/12/19

MAJOR du jour • avec mise à jour

19 décembre


Naissance



Séraphine (Jean Baptiste + Marguerite Coupal Lareine) Montréal • 1790
Source et image : Notre-Dame de Montréal, île de Montréal, 1789-1790, 1790, F71V, B non numéroté
Forme du patronyme dans l'acte : Baudran Major; officiant/rédacteur : Louis Lamotte
Note :
Louis Lamotte, l'officiant et rédacteur de l'acte, éprouve des difficultés avec les nasales : pour lui, Beautron ou Boutron deviennent Baudran; Séraphine devient Stérophile. Il n'est donc pas étonnant que les transcripteurs du PRDH et de l'Institut généalogique Drouin aient dans un premier temps lu Théophile et décidé, malgré que le texte précise nettement qu'il s'agit d'une fille («a été baptisée», «née», «Baudran dite Major»), qu'il s'agissait d'un garçon dont on ne trouve plus trace après 1790. La correction a été apportée aux deux endroits ou le sera sous peu.
Les transcripteurs d'Ancestry et du BMS2000 sont arrivés aux mêmes conclusions, mais n'ont pas encore apporté le correctif. Dès que ce sera chose faite, je reviendrai mettre ici le texte à jour.
Quand on se tourne du côté des parrain et marraine de l'enfant, on s'aperçoit que ce sont ses cousins : Joseph et Séraphine Malo (Jean Malo et Charlotte Coupal Lareine). Le rédacteur a beau noter que la marraine s'appelle Stérophile - il oublie son patronyme - à la signature, on constate bien que la marraine écrit quelque chose à mi-chemin entre Stérophine et Séraphine Malot, peut-être pour ne pas déplaire au prêtre. Malheureusement, on ne peut pas, pour l'instant, confirmer la signature de Séraphine Malo, puisqu'elle reste célibataire ce qui lui donne peu d'occasions de redevenir marraine. Elle meurt à Montréal en 1850.
La confirmation arrive tout de même, comme le fait remarquer Bertrand Desjardins du PRDH : Séraphine Malo signe son nom lors du mariage de sa tante Suzanne Coupal à Notre-Dame de Montréal, le 1er juillet 1793. L'officiant/rédacteur François Xavier Latour Dézéry a beau nommer la jeune femme Stérophile Malo, elle signe tout de même Séraphine Malot.
Enfin, parmi les enfants du couple formé par Jean Baptiste Major et Marguerite Coupal Lareine, une seule reste sans acte de naissance, Séraphine, épouse de Pierre Vézina. 
Lorsque l'on replace l'acte de naissance de Stérophile/Séraphine, fille née le 19 décembre 1790, sous ce nouvel éclairage, tout fait désormais du sens.

Sources : BMS2000 V15.1768348;  PRDH : 612540 et 630565;  Institut généalogique Drouin / Le Lafrance dlp_117650048 ; Ancestry, Notre-Dame de Montréal, île de Montréal, 1793, F28R, M non numéroté 


Mariage
Bernard Houle (Émilien + Lucille Gareau) + Nicole Major (Laurent + Hélène Legault) Val-d'Or • 1970
Source primaire : Institut de la statistique du Québec, 1926-1996, 1970, matricule 70-149410
Source secondaire : BMS2000 V11.4659688


Décès
David (Adolphe + Edesse Bray • Jeanne Dumoulin) Montréal • 1916
Source : Williamstown, co. Glengarry, ON, 1916, F374R, S16

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous avez un commentaire? You'd like to comment?